Pour faire face à la circulation épidémique, plusieurs mesures sont en vigueur sur l’ensemble du territoire avec le pass sanitaire, le port du masque, l’application de protocoles spécifiques ou encore des mesures de renforcement que la préfète du département à mise en place.

 

obligation du passe-sanitaire et du port du masque dans les marchés de Noël .

obligation du port d’un masque de protection pour toute personne de 11 ans ou plus , dans l’espace public et sur la voie publique dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties. Par exemple :
• dans tous les marchés de plein air, les brocantes, ventes au déballage…,ainsi que les espaces et les événements à forte fréquentation y compris les rassemblements de population engendrés par les feux d’artifices, les fêtes foraines, les manifestations sportives, les déambulations… ;
• lors de tous les rassemblements organisés sur la voie publique, dont les manifestations revendicatives, spectacles de rue, événements sportifs, cérémonies républicaines… ;
• dans les emprises des zones d’attente de transports collectifs (abribus, arrêts de tramway, gare routière…), les files d’attente en extérieur ;
• sur la voie publique devant les entrées et sorties des centres commerciaux, des établissements d’enseignement et les lieux d’accueil de mineurs (écoles, collèges, lycées, crèches, accueil périscolaire…), ainsi que des lieux de culte aux heures d’entrée et de sortie dans ces établissements.

obligation du port d’un masque de protection pour toute personne de onze ans ou plus de 08h00 à 23h00 qui accède ou demeure sur la voie publique ou dans les lieux accessibles au public, sur le territoire des 28 communes de la Loire de plus de 5 000 habitants. Il s’agit de : Saint-Étienne, Saint-Chamond, Roanne, Firminy, Montbrison, Saint-Just-Saint-Rambert, Rive-de-Gier, Le Chambon-Feugerolles , Riorges, Andrezieux-Bouthéon, Roche-la-Molière, Unieux, Veauche, Sorbiers, Feurs, Villars, La Ricamarie, Mably, Le Coteau, Saint Jean-Bonnefonds, La Talaudière, Sury-le-Comtal, Saint-Priest-en-Jarez, Saint-Genest-Lerpt, Saint-Galmier,Montrond-les-Bains, Chazelles-sur-Lyon, La Grand Croix.

Les dispositions de cet arrêté entrent en vigueur à partir du 8 décembre 2021 et sont applicables jusqu’au 5 janvier 2022 inclus.

 

Dans le détails …

 

Côté sport

Depuis le 7 décembre, un nouveau protocole sanitaire est entré en vigueur pour la pratique du sport. 

La mise en place du pass sanitaire pour accéder à un équipement sportif (couvert ou de plein air) ou participer à une compétition dans l’espace public, permet de préserver l’activité des pratiquants comme celle des salles, clubs et gestionnaires d’équipements.

En complément, et afin de protéger chacun efficacement contre le virus, le respect des mesures barrière est rappelé avec force et le port du masque redevient obligatoire pour tous dans un équipement sportif depuis le 26 novembre 2021, excepté au moment de la pratique sportive et de son encadrement effectif.

A noter :

Depuis le 29 novembre, la durée de validité des tests PCR et antigéniques sera réduite à 24 h pour le pass sanitaire.

 

Côté éducation

  • Passage au niveau 3 du protocole sanitaire dans les écoles primaires (port du masque obligatoire dans les cours de récréation et limitation du brassage à la cantine et des activités sportives de haute intensité en intérieur).
  • La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif ne s’applique plus à l’école primaire depuis la semaine du 29 novembre : les élèves présentant un test négatif dans les 24h peuvent continuer à aller en classe.
  • Les collégiens à partir de la 6e qui disposent d’un schéma vaccinal complet peuvent continuer les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.

 

Côté loisirs

  • Fermeture des discothèques dès vendredi 10 décembre et pour quatre semaines.
  • Limitation des rassemblements festifs dans la sphère privée.
  • Concernant les manifestations et événements extérieurs, par exemple les marchés de Noël : évolution des protocoles, sous le contrôle des préfets, pour que la consommation de produits alimentaires soient strictement encadrées.

 

Côté professionnel

  • Instauration de 2 à 3 jours de télétravail par semaine lorsque c’est possible.
  • Limitation des réunions en présentiel.
  • Report des cérémonies de vœux, pots de départs…

 

Côté déplacements

  • Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu’elles arrivent d’un État membre de l’Union européenne, d’Andorre, d’Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.
  • Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires a évolué, avec l’ajout d’une classification pays « rouges écarlates ».

   

Côté vaccination

  • La vaccination sera ouverte aux 5-11 ans en situation de surpoids ou atteints de pathologie à risque à compter du 15 décembre.
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19.

 

Côté pass-sanitaire

  • À compter du 15 décembre, les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront justifier d’un rappel vaccinal pour que leur « pass sanitaire » soit prolongé.
  • Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour que leur pass ne soit pas désactivé, puisqu’elles auront passé à cette date les délais de 5 mois pour être éligibles au rappel et de 8 semaines pour réaliser ce rappel.
  • Seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du « pass sanitaire ».

 

Côté gestes barrières

  • Le port du masque est obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public.
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.

 

08